GUY BEUVRY

22 octobre 1937

01 février 2021

PHOTO GUY BEUVRY Mariage 1937-2021
PHOTO GUY BEUVRY Harmonica 1937-2021

Cette page commémorative permet aux personnes qui ne peuvent pas se rendre au cimetière de Boubers sur Canche d'avoir une petite pensée quand elles le souhaitent. Elle permet également d'y laisser un témoignage, il suffit pour cela de remplir le formulaire en bas de cette page.

Les mêmes excellents souvenirs que Claude. Tu avais Guy, une présence très rassurante. Ton courage était exceptionnel. J'ai été très heureux de te revoir, ainsi que Chantal et votre famille l'an passé.

Au plus vite à Boubers, repose en paix.

Maryline & Pascal

Madame BEUVRY, Christophe, David & Isabelle tiennent à remercier chaleureusement les personnes qui ont permis le maintien à domicile de leur mari et père.

  • Les aides ménagères et aides soignantes de l'ADMR et des Emplois Familiaux du Vallespir
  • Les ergothérapeutes de l'ESA d'Arles sur Tech : Cécile & Laurence
  • Les infirmières et infirmier : Brigitte, Elisabeth et Frédérique
  • Son kinésithérapeute : Romain MARETTE
  • Son médecin : Le Docteur VIDALOU
  • Mr Robert GARRABE et l'ensemble de son conseil Municipal
  • Tous les amis commerçants et artisans qui l'ont accompagné pendant les 25 années de sa présence à Saint-Jean-Pla-De-Corts
Chantal, Christophe, David & Isabelle (Texte de remerciements lu par le Maître de cérémonie M. Manuel THIBAUX )

Tu m'as tellement manqué, je t'aime mon grand-frère, je penserai toujours à toi.

Repose en paix !

Ketty (Texte lu par Isabelle lors de la cérémonie)

Merci d'avoir été un papi passionné, aimant, rassurant qui m'a toujours encouragée à vivre mes rêves et à croire en moi. Je regarde les étoiles comme à mon souvenir et me sens près de toi. Je t'aime pour le bel homme que tu as toujours été.

Mathilde (Texte lu par Isabelle lors de la cérémonie)

Nous te remercions pour tous les souvenirs inoubliables que tu as su nous créer, l'apprentissage du vélo, les cours de cuisine et bien d'autres encore. Tu vas nous manquer mais tu seras toujours avec nous dans nos cœurs. On t'aime fort !

Clémentine & Victorien (Texte lu par Isabelle lors de la cérémonie)

Selon tes propres mots Papa : "A moins d'un miracle, un jour Venise va mourir" et bien voilà, c'est arrivé ! Comment trouver les mots justes pour exprimer que tu as été et resteras à nos yeux, un homme extraordinaire. Tu es rempli de sagesse, d'intelligence, de patience, de gentillesse et de tendresse. Tu as toujours été à nos côtés, tu nous as transmis l'Amour, le respect, la tolérance et la simplicité. Oui, avec un grand Oui, tu nous as rendu la vie très très belle, nous gardons les meilleurs souvenirs de partage, de rire et de joie en famille. Tu nous as fait découvrir la musique, la poésie, le bricolage, la cuisine et l'amour du travail bien fait. Tant de choses simples de la vie mais essentielles à ton cœur. Nous te remercions à jamais pour ton courage et la patience que tu as eue de nous tenir la main tout au long de ta vie. Tu es le plus beau des Maris, tu es le plus beau des Papas, tu es le plus beau des Papys et le plus beau des Amis. Une magnifique personne, un grand homme discret. Tu ne voulais pas que nous soyons tristes, désolés, nous le sommes car nous ressentons déjà un grand vide. Nous garderons une pensée pour toi car nous savons que ton plus grand regret de nous quitter était de ne plus voir tes petits enfants. Nous n'oublierons jamais la chanson que tu aimais tant : "Que c'est beau la vie." Nous t'aimons tellement fort. Repose en paix, que ton Âme brille dans les étoiles. En tout cas pour nous, tu seras et resteras la plus étincelante.

Isabelle, David & Xtof (Texte lu par Isabelle lors de la cérémonie)

Je me souviens , nous étions enfants et le week-end nous venions avec mes parents et mon frère à Boulogne. Je me souviens de tes sourires de ta gentillesse. Je me souviens des bons petits plats de poissons que l’on attendait à ton retour tardif du Bar Amiot . Et on t’attendait avec la joie d’un merveilleux moment à passer ensemble avec nos cousins . Le temps a passé. Les kilomètres nous ont éloignés. Mais je n’ai pas oublié . Je me souviens ....

Claude

Je ne vous ferai pas  ici une biographie de mon Grand-Père. Les personnes présentes aujourd'hui le connaissaient et elles se souviendront d'un homme rempli de qualités. Moi, son petit-fils, j'ai toujours eu une grande admiration pour mon Papy, pour cet homme qui a lutté pour ses idéaux et s'est battu pour rendre sa famille heureuse. Il a comblé ma Grand-mère de bonheur et a toujours été présent pour sa famille malgré une vie professionnelle très prenante. J'ai reçu tellement d'amour et d'attention, qu'il est très difficile d'imaginer ma vie sans lui. Et pourtant, notre Grand-Père n'est plus là. Je me souviendrai à jamais de ces soirées où nous nous retrouvions après le dîner pour écouter les souvenirs de sa vie, de son enfance, de la guerre, de la rencontre avec Mamie. Quand bien même il pouvait me les répéter, j'aimerais tellement les réentendre les leçons des choses de la vie. C'est là toute la richesse de l'héritage que m'a laissé mon Grand-Père, la transmission de ses valeurs, ses idées, sa force et ses passions, la transmission de sa vie et de son histoire. Je souhaite te remercier Papy, pour l'éducation et les valeurs que tu as transmises à mon Père et que lui, continue à me transmettre. C'est en grande partie grâce à toi que nous avançons dans la vie et que nous continuons à nous battre pour des causes justes. Tout ce que tu as pu m'apprendre, toutes les histoires que tu as pu me raconter, je les transmettrai à mes enfants , sois en certain. Tu vas nous manquer Papy mais ton souvenir restera bien vivant dans nos cœurs et dans nos vies. J'aimerais, pour finir, citer cette phrase de Victor HUGO qui prend tout son sens ici : 

"Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis."

Adieu Papy !

Cyril (Texte lu lors de la cérémonie)

Très Cher Guy,
Ton départ, c'est beaucoup de chagrin, et tant de bons souvenirs :

- Quand tu nous retrouvais  à Lourdes en uniforme de para.
- Quant tu logeais chez nous à Boulogne au début de ton job au bar Hamiot.
- Ton mariage, l'arrivée de tes enfants et bien d'autres ... comme ton délicieux turbot "Jacques Altazin" !
- Le dernier en date, la cousinade en 2011, 10 ans déjà.

Maman et moi perdons un neveu et cousin que nous admirons et aimons profondément.
R.I.P. Guy

Toutes nos condoléances à notre famille du Suuud. Bisous du Nooord.

Jacqueline & Catherine

Une belle personne nous a quittés. Nos pensées émues l'accompagnent.

Sincères condoléances à toute la famille.

Anne & Daniel

4 + 1 =